CONSERVATION DU JAMBON IBÉRIQUE

Comment conserver le jambon ibérique Pata Negra

Si vous avez un bon jambon ibérique à la maison, il est préférable de commencer à le déguster dès que possible. Mais si vous attendez une occasion spéciale pour l’ouvrir et en profiter en famille ou entre amis, vous vous demandez peut-être comment le garder une fois commencé. Eh bien, chez jamondePataNegra.com nous voulons vous aider, c’est pourquoi nous partageons avec vous toute notre sagesse et notre passion pour le jambon pour vous expliquer comment conserver correctement ce produit. Et il est difficile de résister longtemps à une telle délicatesse.

Les fêtes et les célébrations sont l’occasion idéale pour obtenir une bonne jambe de jambon ibérique. Ce délice gastronomique auquel très peu de gens peuvent résister est riche en fer, zinc, phosphore, calcium, magnésium, vitamine B1, B2, B3 et B6 et autres vitamines du groupe D. En plus de ces vertus nutritionnelles, c’est un produit Indispensable pour les palais gourmands et il peut aussi nous sortir des ennuis lors des réunions de masse avec succès assuré. Si vous décidez d’investir à la fois dans un jambon à l’os et des enveloppes sous vide, sachez que vous ne pouvez pas le stocker n’importe comment. Des experts dans l’art du couteau nous fournissent les clés pour le conserver de manière optimale.

Comment conserver et couper le jambon ibérique Pata Negra

1#

Retirez tout emballage, papier, plastique ou tissu en papier qui entoure le jambon. N’oubliez pas que le jambon ibérique est toujours «vivant» dans votre maison, il continue a mûrir jusqu’à ce qu’il soit consommé. Conservez-le dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière directe du soleil si vous ne comptez pas l’ouvrir pendant un certain temps. De préférence accroché et sans contact avec d’autres surfaces.

2#

Surtout au début de la découpe, le jambon Ibérique a une abondance de lard, l’extérieur jaune n’est pas consommé, le blanc si vous l’aimez, il faut le réduire jusqu’à trouver le premier grain de viande. Ce bacon est aromatique, savoureux et délicatement onctueux. Le summum de la graisse animale. Si vous ne le consommez pas immédiatement, gardez-le emballé dans du papier d’aluminium au réfrigérateur pour le cuire ou faire des toasts pendant les jours à venir. Lorsque le jambon est fini, il évoquera tellement son arôme et sa saveur que vous serez heureux de ne pas l’avoir gaspillé.

3#

Si vous pensez que vous allez arrêter de couper le jambon pendant longtemps, avant qu’il ne finisse par se dessécher et doive être jeté, il vaut mieux le trancher, le séparer en portions et trouver un établissement où il peut être emballé sous vide.

4#

Évitez de laisser sécher le jambon pour ne pas avoir à perdre la première tranche de la journée. Pour ce faire, utilisez la graisse extérieure que vous avez retirée lors du nettoyage du jambon. Placé à sa surface, il empêchera son contact avec l’air et le nourrira de graisse. Vous pouvez le réparer avec des cure-dents pour vous assurer qu’il colle. Si cela prend des jours pour continuer à couper, frottez-le de temps en temps pour augmenter votre gras avec. Assurez-vous d’abord que toute la surface de coupe est bien recouverte de bacon pour que l’oxygène ne se dessèche pas.

5#

Dans les concours de découpe de jambon, entre autres, le poids de chaque portion est évalué. Les bons coupeurs réalisent des plats impeccablement présentés avec seulement 100 grammes de jambon. Entraînez-vous a couper des tranches très fines, presque transparentes, le jambon s’étalera beaucoup plus et aura meilleur goût. Le jambon, pour être dégusté dans des conditions optimales, doit être coupé en tranches très fines, c’est très important, car même un jambon de la meilleure qualité perdra à la dégustation si les tranches sont trop épaisses.

6#

Si vous suivez nos conseils, presque tout le jambon est tranchable. Prenez soin de rendre la surface de coupe droite et de coller correctement l’os pour permettre un accès facile aux zones maigres qui l’entourent avec le couteau. Évitez d’avoir à transformer en petits carrés ce qui aurait pu être de très savoureuses tranches d’Iberico.

7#

Coupez les tranches moitié jambon, moitié lard dans les zones les plus abondantes et mélangez-les avec les autres dans l’assiette. Ne plongez pas uniquement dans le maigre, car vous perdrez la surface de coupe droite recommandée et renoncerez au plaisir des bouchées exquises. N’oubliez pas que le lard est l’un des secrets du porc ibérique et l’une des raisons de ses bontés pour la santé en tant qu’aliment en raison de sa richesse en graisses oléiques, comme l’huile d’olive. Ne renoncez pas à la graisse animale la plus saine et la plus bénéfique qui soit.

8#

Si la consommation du jambon ne va pas être rapide, ne l’épluchez jamais complètement. Faites-le au fur et à mesure que la surface de la coupe progresse. La peau et le lard empêche le jambon de durcir et de gaspiller leurs flancs au contact de l’air.

9#

Essayez toujours de couper juste la quantité de jambon que vous allez consommer. Si vous avez des restes, couvrez-les d’une assiette ou d’une feuille d’aluminium pour éviter qu’ils ne brûlent et conservez-les à température ambiante pour le lendemain.

10#

Lorsque le jambon est fini, apportez l’os chez un boucher et demandez-lui de le hacher. Ou faites-le vous-même avec une petite scie à main. Utilisez les morceaux dont vous avez besoin pour le bouillon et conservez le reste au congélateur pour qu’il ne rance pas. Les tranches de jambon collées et la substance de sa moelle intérieure apporteront à vos plats cette touche magique que seuls les produits ibériques peuvent donner.

S'ABONNER À
JamondePataNegra.com

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les offres et réductions avec lesquelles nous choyons nos clients. Pas plus de 4 à 6 par an.